Bameuses, Bameurs

Toute l'équipe de BAM! vous souhaite de joyeuses fêtes.
Pourquoi BAM! existe?
Parce que…

Chères Bameuses et chers Bameurs,

La présence de BAM! sur certains réseaux sociaux pourrait être menacée de manière imminente et définitive. La fermeture d’un de nos canaux de diffusions causerait inévitablement la perte de nombreux visiteurs. 

BAM! est un média collectif de citoyens bénévoles, indépendant de toutes formes de pressions ou d’influences politiques, financières ou éditoriales. Nous privilégions le questionnement, la critique, le débat, la pluralité d’opinions et la vérification des sources d’information. Mais aujourd’hui, jamais la censure n’a été aussi virulente et institutionnalisée.

Star incontestée pendant plus de deux ans, le Covid ne semble plus faire recette. L’arrivée d’un nouveau variant n’a plus l’air d’inquiéter grand monde. Au sein de la classe politique, on sent bien que le cœur n’y est plus. Et lorsqu’Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral Covid, explique “On s'en fout du nombre de cas”[1] ou que Frank Vandenbroucke a, pour l’instant, renoncé à l'obligation vaccinale du personnel soignant, on se dit que même au gouvernement le ton a changé.

Que s’est-il passé? Quelles peuvent-être les raisons de ce revirement? Repli stratégique ou capitulation sans condition? Nous allons tenter de répondre à ces questions…