Willem Engel, figure de proue du mouvement de contestation contre les mesures corona « Viruswaarheid » aux Pays-Bas a été arrêté fin mars pour motif de « sédition ». Son arrestation à la sortie d’un bureau de vote avait fait le tour de la toile[1], et l’information avait été relayée par de nombreux médias Hollandais et néerlandophones belges.

Jusqu'à présent, de nombreux citoyens ont exercé une pression au sommet de la classe politique du pays (députés, membres du gouvernement, chefs de partis, …) afin de la sensibiliser sur l’aspect irrationnel et disproportionné de l’obligation vaccinale pour le personnel soignant.

L’obligation vaccinale pour les soignants devait entrer en vigueur le 1 juillet. Mais la résistance met des bâtons dans les roues : même si le projet de loi sur l’obligation vaccinale est passé en deuxième lecture devant la Commission Santé le 3 mai, il y avait suffisamment d’opposition pour l’empêcher d’entrer en vigueur. Pour l’instant, s’y sont opposées Sofie Merckx (PTB), Kathleen Depoorter (N-VA) et Catherine Fonck (Les Engagés).
Il y a moyen de contacter vos députés pour donner votre avis sur le projet de l’Arrêté Royal sur l’obligation vaccinale.

Plus d'articles...