“On rappellera que le Covid Safe Ticket (CST) est une mesure qui inverse le paradigme de nos démocraties libérales : l'autorisation conditionnée d'accéder à des lieux devient la règle tandis que la liberté d’aller et venir des citoyens devient l'exception. Dès lors, il doit être encadré par une loi préparée avec justesse, que ça plaise ou non“

Si le fondement du pass sanitaire est bien la santé publique, alors l’Autorité demande d’exclure une série de lieux et événements de la liste de ceux qui sont soumis au pass : « les événements et les festivals qui se déroulent ‘en mode statique’, les restaurants ou encore les cinémas, les théâtres et les musées. »

© BAM! Vick

Au cœur de la propagande vaccinale, une ligne rouge vient d’être franchie : celle de cibler nos enfants, de les englober dans l’hystérie du « tout vacciné ». Les écoles de la Région bruxelloise s’engagent dans une croisade de santé publique. Il y a « urgence », nous dit-on ! Sensibilisation des élèves et vaccination scolaire contre le COVID 19 sont au programme de pléthore d’établissements secondaires[1]. Un seul et même objectif pour les communautés francophone et néerlandophone : toucher la tranche d’âges des 12-17 ans. De quoi susciter quelques questions lourdes d’inquiétudes.

Le réseau social supprime 150 canaux du groupe Querdenken

Ce jeudi 16 septembre[1] le chef de la cybersécurité chez Facebook et ancien collaborateur au Conseil national de sécurité des États-Unis chargé de la cybersécurité, Nathaniel Gleicher[2], a annoncé que Facebook avait procédé à une action sans précédent, supprimant 150 canaux de Querdenken (litt. « sortir des chemins battus »), faisant partie du mouvement allemand d’opposition aux mesures liberticides « anti-corona ».

"Au jour de la rentrée scolaire 2021-2022, l’accumulation des données scientifiques confortant cette exhortation à la prudence nous a menés à établir cette nouvelle note, visant à réagir à la « course vaccinale » qui semble s’être emballée au fil des conférences et comités interministériels de cet été."

Plus d'articles...