Syndrome de Parsonage-Turner : quel est cet effet secondaire du vaccin Pfizer ?

Revues de Presse
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

"L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment mis en lumière le syndrome de Parsonage-Turner. Un désagrément qui pourrait être lié au vaccin Pfizer contre le Covid-19."

"Dans son dernier rapport du 31 mars 2022, l’Agence National de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) faisait un « point de situation sur la surveillance de vaccins contre le Covid-19 ». Dans ce rapport, l’organisme alertait sur le syndrome de Parsonage-Turmer. Ce dernier pourrait s’avérer être un effet indésirable du vaccin Pfizer contre le Covid-19. L’ANSM met notamment en avant la recrudescence anormale de ce syndrome."

"LE SYNDROME PARSONAGE-TURNER, C’EST QUOI ?"

"Ce syndrome est également appelé « névralgie amyotrophiante ». Il se manifeste par une violente et brutale douleur à l’épaule, suivie d’une paralysie du bras. Certains patients souffrent également de douleurs dans le cou."

"La douleur s’accompagne d’autres symptômes comme une sensibilité accrue de la peau ou encore des sensations de brûlure et de décharge électrique."

"Ce symptôme est dû à l’inflammation du plexus brachial, « qui représente un ensemble de nerfs situés à l’arrière du cou jusqu’aux aisselles et qui innerve les bras et donc les épaules et les clavicules. Elle peut se développer à la suite d’un stress intense, mais aussi par une infection virale et bien sûr après une vaccination » précise le média « Le Dauphiné »."

"UN LIEN ENTRE LE VACCIN PFIZER ET CE SYNDROME ?"

"Ce symptôme a été signalé par 43 patients depuis le début de la campagne de vaccination contre la Covid-19. Ces cas ont tous été analysés par un expert neurologue. Conclusion ? 18 d’entre eux n’ont finalement pas été retenus à cause du délai de survenue, trop long ou trop court. En revanche, pour 25 cas, le diagnostic a bien été confirmé. Ainsi, sept sont survenus après la première dose contre quatorze cas après la deuxième et enfin quatre après le rappel."

"Ainsi, même si l’ANSM n’a pas encore établi de lien formel entre ce syndrome et la vaccination, elle reste vigilante et continue d’observer son évolution."

"COMMENT VENIR À BOUT DE CE SYNDROME ?"

"Le syndrome Parsonage-Turner toucherait particulièrement les hommes autour de la quarantaine. Lorsque la personne est atteinte de ce syndrome, sa force musculaire va considérablement baisser et tout mouvement est douloureux. Pour remédier à cela, il est recommandé de consulter un spécialiste comme un kinésithérapeute qui pourra rééduquer cette partie du corps."

"La douleur s’estompe dans un délai qui varie selon les cas. La durée peut varier d’une semaine à même plusieurs années. De plus, le risque de récidive et de séquelles peut survenir."

"L’ANSM, précise qu’entre le 27 décembre 2020 et le 24 mars 2022, sur 109 511 000 injections du vaccin Pfizer contre le Covid-19, en France, 97 043 cas d’effets indésirables ont été recensés."


Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que la responsabilité de l’auteur et ne représentent pas nécessairement celle de BAM !

Lien vers l'article original :
Photo: