12
Ven, Aoû

Manifs : la contestation monte en flèche

Articles
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

En Belgique, le malaise enfle dans le cœur d’une partie des citoyens, comme l’illustrent, tout dernièrement, les marches « pour la liberté ». Unis dans un même profond malaise, des citoyens de nombreux pays européens manifestent leur ras-le-bol des mesures de gestion de crise sanitaire.

Des rassemblements sans précédent des Français, au cri qui enflamme l’Italie, des marches silencieuses qui traversent Luxembourg Ville aux affrontements violents aux Pays-Bas et à la colère récente des Autrichiens : quelques exemples, parmi d’autres, de mouvements citoyens, entre inquiétude grandissante et révolte naissante. Et plus loin de chez nous, on ne peut ignorer les protestations massives en Australie face à une politique gouvernementale extrêmement autoritaire et répressive.

La mobilisation française

Le 12 juillet, la France est sous le choc du discours du président Emmanuel Macron  qui proclame l’extension du laissez-passer sanitaire à une série d’activités de la vie ordinaire. S’en suit l’organisation soudaine de manifestations à travers toute la France. Des manifestations qui s’inscrivent dans la durée, semaine après semaine et dont la répétition témoigne de l’ampleur du choc vécu par la population.

Alors que le président annonçait, début novembre, que pour les personnes de plus de 65 ans la validité du laissez-passer serait conditionnée à une troisième injection , la contestation, loin de s’éteindre, dénonçait sans relâche le joug du QR code, le chantage à la vaccination, l’exclusion sans état d’âme des soignants non vaccinés.

À ce titre, citons l’emblématique Marche du Réveil , initiée par la généticienne Alexandra Henrion-Caude et le Pr Christian Perrone « pour soutenir des milliers de médecins qui sont fidèles à leur serment d’Hippocrate ». À l’arrivée, le 14 novembre au Mont Valérien (Paris), Alexandra Henrion- Caude dénonce : « oui, nous sommes, à présent prisonniers d’une idée fixe entretenue par nos gouvernements », à savoir que seul le vaccin peut sauver, et que « ceux qui n’adhèrent pas à ce nouveau dogme martelé de manière quasi religieuse deviennent des reprouvés ». Elle énumère, ensuite, les complications possibles liées aux vaccins (paralysies faciales, myocardites et péricardites, thromboses veineuses, embolies pulmonaires, élévation fréquente des marqueurs de thromboses D-dimères à des taux anormalement élevés…), et conclut que « certains sujets de ces expériences en supporteront le coût »  !

Comme pour donner raison à Alexandra Henrion-Caude concernant l’« idée fixe vaccinale », le Premier ministre Jean Castex a annoncé, le 17 décembre, que le gouvernement français souhaite transformer le laissez-passer sanitaire en laissez-passer vaccinal. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé, à ce propos : « c’est simple, c’est clair, c’est limpide, c’est assumé, nous voulons que les Français se fassent vacciner. » . De quoi booster la colère des Français, qui étaient encore nombreux à manifester ce samedi 18 décembre, dans plusieurs grandes villes ainsi qu’à Paris .

Le cri de résistance de l’Italie

Le 15 octobre, le gouvernement italien rendait le laissez-passer sanitaire obligatoire pour travailler . À ce chantage à la vaccination répondait un chant, qui est aussi un cri : « La gente come noi non molla mai» (« les gens comme nous n’abandonnent jamais »). Scandé, pour la première fois, par les dockers à Trieste, qui refusent l’obligation d’un laissez-passez vaccinal pour travailler, il est repris en cœur par des foules de personnes dans toute l’Italie : Milan, Gênes, Pise, Rome, Naples, Bologne, Vérone….

Il traverse les frontières jusqu’en Israël, à Tel Aviv, où la foule chante à son tour le désormais emblématique « la gente come noi non molla mai ». Epicentre de la résistance, les dockers de Trieste envoyaient au monde une interrogation cruciale « Abbiamo bisogno di autorizazioni per vivere ? » (« Avons-nous besoin d’autorisations pour vivre ? »). La question fait froid dans le dos et fait écho aux paroles du philosophe Giorgio Agamben, évoquant le laissez-passer et le vaccin comme le « baptême d’une nouvelle religion définissant la figure renversée de ce qui s’appelait autrefois la citoyenneté ». Un baptême « nécessairement provisoire et renouvelable parce que le nouveau citoyen, qui devra toujours produire son certificat, n’a plus de droits » [8].

Le « non » silencieux à Luxembourg Ville 

Tous les vendredis soir, depuis septembre, des milliers de personnes, habillées de blanc, se donnent rendez-vous, sur le plateau de Kirchberg à Luxembourg-Ville, pour une Marche Blanche silencieuse. Pour exprimer, pacifiquement, « un malaise profond face à la politique gouvernementale ». Porteurs de flambeaux et de bougies, ils se mettent en marche, lentement, en silence. Pas de slogans, juste des petites flammes qui vacillent et le nom du Dr Ochs qui revient sur beaucoup de lèvres - c’est un médecin généraliste au Grand-Duché, très connu pour ses critiques tant des protocoles mis en place dans le cadre de la COVID que de la campagne vaccinale) .

On nous dit qu’« il est certainement là, à marcher parmi nous ». Nous ne le verrons pas, mais il est certain qu’en filigrane du silence de cette marche, il y avait aussi la voix du Dr Ochs qui ose parler des risques des vaccins, non seulement actuels mais à plus long terme, en alertant sur la présence de D-dimères (indicateurs de thromboses) anormalement élevés dans les analyses sanguines de nombreux vaccinés . Précisons, cependant, qu’il n’est en aucun cas un « représentant » du mouvement car « la Marche blanche silencieuse n’a ni représentant, ni porte-parole », « elle appartient au Peuple »  .

Et le peuple ainsi, habillé de blanc, se veut le défenseur des « droits fondamentaux de l’être humain », en rupture avec la politique actuelle dans laquelle « les citoyens qui ne sont pas en accord avec la pensée unique des autorités sont ouvertement culpabilisés, stigmatisés et peu à peu exclus. » . L’initiative est en passe de traverser les frontières, car d’après nos sources, des Marches Blanches sont prévues prochainement en 2022, en France à Thionville et en Belgique à Arlon.

La colère des Autrichiens

Le 14 novembre, en Autriche, le chancelier Alexander Schallenberg, déclarait l’entrée en vigueur du confinement des non-vaccinés . Cinq jours plus tard, dans une nouvelle annonce, il décrétait un confinement généralisé du pays et l’instauration d’une obligation vaccinale pour tous à partir du 1er février 2022 . Dès le lendemain, de nombreux Autrichiens investissaient les rues de Vienne pour crier leur profonde indignation . Depuis, les manifestations s’enchaînent, soutenues par des dizaines de milliers de personnes qui contestent, sans relâche, l’obligation vaccinale .

Les Pays-Bas en état de choc

Durant le mois de novembre, les Néerlandais ont exprimé leur colère face aux mesures, à travers des manifestations de grande ampleur et marquées par des débordements et des heurts entre les forces de l’ordre et les manifestants. Dans ce climat de violence, l’impensable s’est produit à Rotterdam : le 19 novembre, une manifestation contre l’annonce d’un confinement partiel a viré au drame, lorsque, lors d’un affrontement, les policiers ont tiré à balles réelles sur les manifestants et fait un mort. 

Les Australiens dans la tourmente

Durant l’hiver 2020, l’Australie, à l’instar de la Nouvelle-Zélande et des pays d’Asie du sud-est, avait opté pour une stratégie « zéro covid » , donnant lieu à des mesures d’une extrême sévérité. Melbourne fut, sans doute, « la ville la plus confinée au monde depuis le début de l’épidémie », et le cas de la capitale Canberra « confinée après la découverte d’un seul cas positif » , a été largement relayé, avec consternation, sur les réseaux sociaux.

Malgré une répression drastique de la contestation, où, notamment, « l’armée a été déployée en juillet à Sydney pour faire respecter les confinements » [22], des mouvements de protestation ont essaimé et des citoyens, en désaccord avec la restriction de leurs droits fondamentaux, ont bravé l’interdit pour manifester dans les rues , se heurtant à une réponse très musclée des forces de l’ordre . Balles anti-émeutes, gaz lacrymogène, contentions physiques et arrestations multiples furent, bien souvent, le quotidien des manifestants.

À partir d’octobre, dans un aveu d’échec de sa politique du « zéro covid », le gouvernement a changé sa stratégie, misant à présent sur la vaccination massive de la population . Cela n’a pas éteint la contestation, au contraire : des « marches pacifiques pour la liberté » ont eu lieu dans les grandes villes. Les Australiens y protestent contre la politique vaccinale anti-covid, revendiquant à la manière d’autres habitants du monde : « freedom » et « my body, my choice » .

Le ras-le-bol des Belges

Cela fait plusieurs dimanches que des milliers et des milliers de belges marchent dans Bruxelles : un public diversifié et en grande majorité pacifique. Tout a commencé, avec une annonce parue sur le site « que faire » : Tous ensemble pour la liberté » , rendez-vous à Bruxelles, le dimanche 21 novembre ! L’objectif : une marche, dans la capitale, pour exprimer un « ça suffit » collectif contre l’obligation du laissez-passer pour l’accès à des activités de la vie quotidienne.

Ils furent nombreux à répondre à l’invitation : 35 000 selon les chiffres de la police de Bruxelles Capitale . Ce dimanche 19 décembre, malgré les incidents et le déchaînement d’interventions policières lors des événements précédents (gaz lacrymogènes, projections des auto-pompes …) , ils étaient 37.000, selon le collectif organisateur, 3.500, selon la police  (l’un des deux a sans doute mal compté) . Sur les pancartes, on pouvait lire : « liberté bafouée », « stop CST », « NO COVID SLAVE TICKET », « Non à la vaccination obligatoire », «  Nul ne peut être soumis sans son consentement à une expérience médicale ou scientifique - code de Nuremberg 1947 » , comme autant de reflets des inquiétudes communes aux citoyens de nombreux pays.

Une multitude de voix de colère et de souffrance, s’élèvent. Voix de résistances aux politiques anti-covid et dénonciations de leurs conséquences. En creux de la contestation d’une perte de liberté, ces mouvements n’interrogent-ils pas plus globalement l’humanité que nous désirons défendre versus le monde que ces mesures politiques risquent de construire sur le long terme.

 

Par Marley R., journaliste citoyenne chez BAM!


Prochainement dans BAM :
une nouvelle rubrique pour découvrir en images les manifestations un peu partout dans le monde


https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2021/07/12/adresse-aux-francais-12-juillet-2021

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2021/11/09/adresse-aux-francais-9-novembre-2021

https://lamarchedureveil.fr/

Extraits du discours d’Alexandra-Caude-Henrion à l’arrivée de la Marche du Réveil, le 14 novembre 2021, discours dans son intégralité in https://crowdbunker.com/v/LYMYr1pGQW

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/pass-vaccinal-c-est-simple-c-est-clair-c-est-limpide-c-est-assume-nous-voulons-que-les-francais-se-fassent-vacciner-affirme-oliver-veran_4885749.html

https://www.breakflip-awe.com/societe/actualites/parcours-manifestation-paris-18-decembre-2021-anti-pass-sanitaire-7312 & https://www.breakflip-awe.com/societe/actualites/manifestation-anti-pass-sanitaire-18-decembre-2021-ou-ont-elles-lieu-7315

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/10/15/covid-19-l-italie-instaure-le-passe-sanitaire-obligatoire-pour-tous-les-travailleurs_6098474_3210.html

Extraits (selon une traduction personnelle) du texte de Giorgio Agamben – texte entier en italien in https://www.quodlibet.it/giorgio-agamben-la-nuda-vita-e-il-vaccino

BAM a assisté à une marche blanche à Luxembourg Ville

Communiqué de la Marche Blanche silencieuse in https://www.facebook.com/M.B.Luxembourg/photos/pcb.122531026873071/122530760206431/?type=3&theater

Le Dr Ochs est un médecin généraliste qui exerce au Grand-Duché de Luxembourg. Il est très connu dans le pays pour ses critiques des protocoles mis en place dans le cadre de la COVID, ainsi que de la campagne vaccinale. En juillet de cette année, il a été condamné, pour ces motifs, par le conseil de discipline de l’Ordre des Médecins à un an d’interdiction d’exercer. Il a fait appel de la décision et continue actuellement à exercer - https://www.medecins-generalistes.lu/home/type/view/docteur/605/ochs-benoit-gonderange https://theworldnews.net/lu-news/le-dr-ochs-sanctionne-par-le-college-medical

https://5minutes.rtl.lu/actu/luxembourg/a/1743734.html

Extrait interview du docteur Ochs in https://www.youtube.com/watch?v=XEGZsCV-gTk

cfr Charte de la Marche Blanche Silencieuse & explications concernant la naissance du mouvement https://www.facebook.com/M.B.Luxembourg/photos/pcb.122531026873071/122530760206431/?type=3&theater

cfr Charte de la Marche Blanche Silencieuse & explications concernant la naissance du mouvement https://www.facebook.com/M.B.Luxembourg/photos/pcb.122531026873071/122530760206431/?type=3&theater

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/11/14/l-autriche-annonce-le-confinement-des-personnes-non-vaccinees-a-partir-de-lundi_6102026_3210.html

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/11/19/covid-19-l-autriche-decide-de-confiner-l-ensemble-de-sa-population-et-instaure-une-obligation-vaccinale-a-partir-de-fevrier_6102691_3244.html

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/autriche-manifestation-a-vienne-contre-les-mesures-de-restrictions-liees-au-covid-19_4852381.html

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/autriche-des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-contre-les-mesures-prises-face-au-covid-19-20211204

https://www.nouvelobs.com/monde/20211120.OBS51221/orgie-de-violence-aux-pays-bas-une-manifestation-contre-les-restrictions-sanitaires-tourne-a-l-emeute.html

https://www.midilibre.fr/2021/11/20/les-policiers-tirent-a-balles-reelles-pendant-la-manifestation-anti-pass-sanitaire-a-rotterdam-9939767.php

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/11/24/zero-covid-pourquoi-la-plupart-des-pays-partisans-de-cette-strategie-y-ont-renonce_6103353_3244.html

https://francais.rt.com/international/91104-mesures-contre-covid-australie-liberte-sacrifiee-autel-sanitaire-analyse

https://francais.rt.com/international/91104-mesures-contre-covid-australie-liberte-sacrifiee-autel-sanitaire-analyse

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/18/en-australie-plus-de-200-arrestations-a-melbourne-lors-d-un-rassemblement-contre-le-confinement_6095161_3244.html

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-en-australie-plus-de-200-arrestations-dans-des-manifestations-contre-le-reconfinement_4744499.html

https://fr.euronews.com/2021/09/22/australie-manifestation-a-melbourne-contre-l-obligation-vaccinale

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/10/09/l-australie-et-la-nouvelle-zelande-actent-l-echec-du-zero-covid_6097738_3244.html

https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/2021-11-20/covid-19-en-australie/des-milliers-de-personnes-manifestent-contre-la-vaccination.php. Selon ce média, ces rassemblements se seraient déroulés sans incidents avec la police.

https://thepressfree.com/de-grandes-foules-se-rassemblent-a-travers-laustralie-pour-protester-contre-les-vaccins-covid-19-la-legislation-pandemique-les-restrictions-sur-les-coronavirus/

https://www.quefaire.be/tous-ensemble-pour-la-liberte-8412652.shtml

https://www.7sur7.be/belgique/35-000-personnes-marchent-dans-bruxelles-contre-les-mesures-sanitaires-la-police-sort-les-canons-a-eau-face-aux-debordements-une-quarantaine-d-arrestations~ad49fa13/

BAM a couvert ces événements en direct. Revoir les vidéos ici https://www.facebook.com/bam.belgian.alternative.media

https://www.7sur7.be/dossier-coronavirus-en-belgique/des-milliers-de-manifestants-a-la-marche-pour-la-liberte-a-bruxelles~a64d7c6f/

https://www.7sur7.be/belgique/comment-expliquer-lenorme-difference-de-comptage-des-participants-a-la-marche-contre-les-mesures-sanitaires~aee70b3e/

https://www.7sur7.be/dossier-coronavirus-en-belgique/des-milliers-de-manifestants-a-la-marche-pour-la-liberte-a-bruxelles~a64d7c6f/

Source photo:
BAM! - ©Vick

Enlève 99.99% de mensonges