Tribune

La culture s'accroupit, il faudrait qu'elle se lève !

La culture s'accroupit, il faudrait qu'elle se lève !

Concernant l'appel à la mobilisation du secteur culturel et à l'action collective du maintien des salles ouvertes.

Bravo pour le réveil de la profession, mais artistes et directeurs artistiques, profitez-en pour sortir du rôle du bon élève injustement puni.
Le professeur est incompétent, il faut le remplacer et refuser les règles qu'il a imposées. 


Nulle part, aucun secteur, et particulièrement la culture, ne devait accepter le CST, par principe philosophique du respect des droits fondamentaux.

Le monde culturel s'est couché 10 fois, pour obéir aux règles. 

Profitez, s'il vous plaît, de cette occasion pour refuser le CST !

Au nom d'une culture mortifère qui prône la ségrégation comme valeur acceptable, ne réduisez pas votre lutte à un combat sectoriel, élargissez votre perspective ! 

La culture n'a pas à se soumettre à l'idiocratie de pseudo- mesures sanitaires qui, par ailleurs, ne servent à rien !

La culture ne doit pas se coucher, elle doit se lever, et surtout ne pas jouer à se lever, à faire semblant, à jouer pour elle-même le théâtre de la rébellion. Il faut sortir de l'action-réaction et affronter le réel, et les risques de cet affrontement.

Cette imposition absurde de la fermeture est donc l'occasion, peut-être ultime, de refuser la pauvre réalité que la politique sanitaire, hygiéniste, paranoïaque et alarmiste nous impose, et d'affirmer avec force que l'art est collectif et qu'il ne supporte aucun étouffement. L’art est un geste essentiel qui nous fait être debout et grand.


Par ailleurs, n'est-ce pas l'occasion pour l'horeca, les lieux sportifs, les musées, les dancings et tout autre secteur où le CST est d'application, de prendre cette fermeture de la culture comme le bon moment, pour que tout le monde s'oppose au CST ?! 


A bon entendeur, salut ! 

 


Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que la responsabilité de l’auteur et ne représentent pas nécessairement celle de BAM!

Source photo : BAM!