J'emmerde ces gens qui nous dirigent sans savoir où ils vont.

J'emmerde ces conseils de sécurité bidons qui ne font que nous culpabiliser pour un bol d'air pris ou une bulle de 5. J'emmerde ces scientifiques,
décideurs et autres docteurs de plateaux télé qui pensent plus à leurs poches qui se remplissent plutôt qu'à vider leurs sacs.

Le 27 janvier 2021, mon cœur bondissait de joie à la lecture de la résolution 2361/2021 de la Cour européenne condamnant toute obligation ou pression vaccinale à l’égard du citoyen.

On a beaucoup parlé d’artistes morts sur la RTBF ces derniers temps: Simone Signoret, Marguerite Duras, Serge Gainsbourg, Fernandel… A un tel point que je me suis dit: pour qu’on parle d’un artiste à la RTBF, il faut qu’il soit français et mort.
Des artistes fantômes… A l’image des artistes aujourd’hui: invisibles depuis un an, suspendus aux décisions surréalistes des Comités de concertation qui ont décrété que les artistes resteraient des fantômes.

En l'an de grâce 2021, première année accomplie de l'annus horribilis covidienne, Philippe Close, Bourgmestre de la ville de Bruxelles, capitale du royaume de Belgique et capitale de l'Empire Européiste plus couramment connu et désigné par l'abréviation UE, a procédé à l'arrestation administrative d'une dangereuse activiste, Muriel Hubin, infirmière de son état, menaçant l'ordre public ce samedi 20 mars.

L'identité numérique, le fichage, le traçage, le contrôle et la surveillance de la population belge est dans les cartons d'un projet de loi qui risque bien de passer au parlement prochainement, sauf opposition importante, ce qui ne semble pas se profiler en ce moment.

Plus d'articles...