13
Sam, Aoû

Gestion de la pandémie : la doxa commence à s’effondrer

Articles
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Un scientifique anglais décrit dans un livre [1] les erreurs et la confusion entretenue pour lutter contre la Covid-19. Toute ressemblance avec la situation du Royaume de Belgique n'est ni le fruit du hasard ni celui d'une fiction.

Etions-nous tous à risque, comme nous l'on répété les politiques de codeco en codeco jusqu'a l’absurdité, au point d’ordonner la vaccination obligatoire pour tous?

Selon le Professeur Mark Woolhouse, expert en maladie infectieuse à l'Université d'Edimbourg, rien n’est plus faux. En effet, le virus est discriminatoire, raison pour laquelle il fallait une réponse diversifiée et proportionnée à ses effets selon la population concernée, à savoir : les jeunes, les personnes âgées, ou à fortes comorbidités, etc. « Nous avons fait de graves dommages à nos enfants et jeunes adultes qui ont été privés de leur éducation, de leur emploi et de leur existence normale, ainsi que de nuire à leurs perspectives d'avenir, alors qu’on leur a laissés à hériter d'une montagne record de dette publique » [2].

« Tout cela pour protéger le NHS (Service National de Santé britannique) d'une maladie qui constitue une menace beaucoup plus grande pour les personnes âgées, fragiles et infirmes que pour les jeunes et en bonne santé ». Il va même beaucoup plus loin : « Les confinements ne sont pas une politique de santé publique. Ils signifient un échec de la politique de santé publique ».

Fallait-il pour autant appliquer la logique de l'immunité collective? Non. Il fallait investir dans le dépistage massif en distribuant des kits aux familles et protéger les populations à risque.

Et le scientifique anglais de conclure que, pour chaque variant, il faudrait mettre en place une stratégie différente et adaptée. À bon entendeur…

 

Par Jean-Luc Roux, journaliste citoyen chez BAM!


The Year the World Went Mad : A Scientific Memoir. Professor Mark Woolhouse

https://www.theguardian.com/world/2022/jan/02/britain-got-it-wrong-on-covid-long-lockdown-did-more-harm-than-good-says-scientist

Source photo:
https://www.qwant.com/?q=Professor+Mark+Woolhouse&t=images&license=share&o=1%3AADAB33BF0D0E62807111F4EC015DE44E080C4885

https://www.flickr.com/photos/billy_wilson/50023718713/ - © Billy Wilson

Categories: Jean-Luc Roux 

Enlève 99.99% de mensonges