Tribune

17/40 - LE COUVRE-FEU - LES CAMPS D'ISOLEMENT

17/40 - LE COUVRE-FEU - LES CAMPS D'ISOLEMENT


La Covid est une réalité. Mais quel est le risque réel ? Les mesures prises sont-elles justifiées ? Beaucoup d'informations ne circulent pas. Pour tenter une autre histoire de la Covid, j’ai compilé plus de 2000 ressources afin de déterminer des certitudes, émettre des hypothèses, poser des questions.... Cette démarche s'est soldée par la production d'une publication de 80 pages.

BAM vous en propose la lecture sous forme d'épisodes thématiques quotidiens (du mercredi au dimanche).


N’oublions pas le couvre-feu.

Tout comme le confinement, le couvre-feu est une mesure non pharmaceutique qui ne repose sur aucune justification scientifique. Comme nous l’avons vu dans la partie «confinement», les courbes avaient déjà commencé à diminuer dans de nombreuses régions au moment de la mise en place du couvre-feu de l’automne 2020. Difficile de savoir si cette mesure a réellement une influence positive. Et si nous étions en couvre-feu depuis plusieurs mois pour rien ?
[Source(s) liée(s) : 248]

En France, on débat de l’horaire... «20h ou 18h»... Ce qui élude d’office le débat sur «couvre-feu ou pas couvre-feu», qui s’en retrouve acté par défaut. Alors que dans d’autres pays on mise sur 22h ou minuit. Tout ceci est bien aléatoire... 18h pour éviter «l’effet apéro», mais qui engendre une forte concentration de population dans les transports et les commerces à l’approche de l’heure fatidique.
[Source(s) liée(s) : 1030]

Non seulement aucune donnée scientifique ne permet d’attribuer au couvre-feu une efficacité certaine, mais certains avancent même que l’horaire de 18h aurait eu un effet inverse. Ce qui est efficace en revanche, c’est de créer des bouchons sur les routes à l’heure à laquelle les gens rentrent du travail et d’envoyer des bataillons de police pour verbaliser à tour de bras. Encore une belle prouesse de notre bienfaiteur des libertés Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur, qui ne sait plus quoi inventer pour mater les Français, et remplir les caisses au passage.
[Source(s) liée(s) : 1030]

Aux Pays-Bas, l’instauration d’un couvre-feu, une mesure jamais utilisée depuis la seconde Guerre Mondiale, a provoqué des manifestations et des émeutes fin janvier 2021. Le 16 février, un tribunal de La Haye estime que le gouvernement a abusé des pouvoirs d’urgence disponibles et que «Le couvre-feu doit être levé immédiatement», car ce dispositif est «une violation profonde du droit à la liberté de mouvement et à la vie privée». Les tentations liberticides semblent décidément à la mode. La Cour d’appel, saisie par le gouvernement, a suspendu la décision pour quelques jours... qui sera définitivement invalidée le 26 février. Le couvre-feu y est donc maintenu.
[Source(s) liée(s) : 1092 + 1105]


Les camps d’isolement.

Voici une information qu’on aurait préféré voir rester au stade de théorie complotiste et qui s’avère malheureusement être passée du côté de la réalité... une réalité terrifiante... Les images font froid dans le dos. Ceux qui en parlaient il y a quelques semaines auraient presque été brulés vifs comme étant de dangereux «complotistes». Vous pouvez ranger les buchers et sortir vos yeux pour pleurer de tristesse tant notre époque révèle les facettes les plus sombres de la race humaine. A l’automne, le Canada s’était outré qu’on ait pu lui attribuer une telle idée, d’autres se sont chargés de lui donner vie.
[Source(s) liée(s) : 1031 + 413 + 486]

Pour une maladie dont la mortalité est plus proche de la grippe que d’Ebola, la Chine construit des camps d’internement, pudiquement nommés «centres de quarantaine». Tout ça parce que sur une population de 1,4 milliard de personnes, 109 nouveaux malades ont été identifiés le 18 janvier 2021. 20 000 cas contact seront isolés directement dans le centre de quarantaine de Shijiazhuang dès la fin de sa construction. 5G, wifi et TV seront accessibles, comme si c’était une priorité... Sans doute indispensable pour ne pas perdre une miette de la psychose ambiante. Je ne sais pas vous, mais moi ça m’inquiète... Vraiment...
[Source(s) liée(s) : 1031]

Plus proche de nous, en Allemagne, certains Länder envisagent des mesures d’internement obligatoire prochainement pour les récidivistes (uniquement pour le moment) de violation de quarantaine. Le Schleswig-Holstein prévoit d’utiliser le centre de détention pour mineurs de Moltsfelde, à Neumünster. Un très bel endroit, ne manquez pas d’y jeter un oeil...
[Source(s) liée(s) : 1031]

Toujours autour de nous, en Italie, la région autonome de Sardaigne aurait lancé un appel d’offre le 05 janvier 2021 concernant la mise en place de camps pour concentrer les enfants testés positifs au covid, dont ceux asymptomatiques ou « nécessitant un isolement ». Les enfants testés positifs devront-ils être retirés à leurs parents et concentrés dans des camps covid ? C’est effroyable... De telles rumeurs avaient circulé en Allemagne à l’été 2020, ici cela semble bien réel. Ça paraît inhumain et terrifiant. Trouvera-t-on bientôt ça concevable, puis soumis à sondage, puis normal comme tant d’autres choses ces derniers temps ? Si en 2019 on avait parlé «confinement» ou «passeport sanitaire», personne n’aurait cru cela possible ou même envisageable... et pourtant... Quels seront les prochains «impossibles» à devenir possibles, voire normaux, ou même indispensables dans l’esprit de certains ?...
[Source(s) liée(s) : 1147 + 138]

Encore plus proche de nous, en France ! (par pitié réveillez-moi, c’est un cauchemar...) : Douste-Blazy propose le 21 février 2021 que chaque commune de notre pays mette en place un lieu d’isolement obligatoire pour les personnes testées positives. Autant j’ai salué son engagement concernant l’hydroxychloroquine, ou son intervention concernant l’impréparation du gouvernement, autant je ne peux cautionner de tels propos. Au secours !
[Source(s) liée(s) : 1136]

En Israël, pas de camp d’isolement, mais des bracelets électroniques pourraient être utilisés pour surveiller la quarantaine imposée aux voyageurs arrivant de l’étranger, un dispositif habituellement réservé chez nous aux personnes condamnées pénalement à des peines de prison pour des faits graves. Semblant oublier une époque pourtant pas si lointaine, les responsables israéliens décident de stigmatiser leurs citoyens, en leur faisant porter un badge de couleur discriminant, interdisant aux non-vaccinés l’accès aux lieux de vie sociale. Ces mêmes non-vaccinés sont par ailleurs fichés.
[Source(s) liée(s) : 1144]

En mars 2021, on apprend que Hong-Kong sépare des enfants de leur famille, les attache seuls à leur lit d’hôpital en guise d’isolement forcé, avec des couches, même s’ils n’ont plus la nécessité d’en porter. Une forme de torture qui risque bien de laisser de lourds traumatismes dans la tête de ces enfants parfois très jeunes, pour une maladie qui ne les touche même pas.
[Source(s) liée(s) : 1246]

En avril 2021, Mike Ryan, directeur exécutif à l’OMS, aurait proposé que les autorités puissent s’introduire au domicile des familles pour vérifier si un de ses membres est positif à la Covid-19, afin de «l’extraire» et «l’isoler de force» de façon «digne et sécurisée». Je pense qu’au point où on en est, on peut même supprimer le mot «digne», on n’est plus à ça près.
[Source(s) liée(s) : 1212]

Des tendances qui semblent révéler de bien bas instincts de notre espèce. Jusqu’à quel point tout ceci va être appliqué ? Ira-t-on encore plus loin ? Rien que le fait d’avoir pu imaginer de telles possibilités me glace le sang.

 

Rendez-vous demain pour la suite…

 

Retrouvez l'épisode précédent ici :
16/40 - VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE CONFINEMENT ?

 


Cette tribune est extraite du document "Une autre vision de la Covid" publié pour la première fois le 09 décembre 2020, puis mis à jour et complété jusqu'à ce jour.

Pour lire le document en intégralité (40 épisodes) sans attendre : Télécharger le document complet

Pour consulter les [sources] auxquelles fait référence ce texte : Télécharger la liste des sources

Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que la responsabilité de l’auteur et ne représentent pas nécessairement celle de BAM!