Willem Engel, figure de proue du mouvement de contestation contre les mesures corona « Viruswaarheid » aux Pays-Bas a été arrêté fin mars pour motif de « sédition ». Son arrestation à la sortie d’un bureau de vote avait fait le tour de la toile[1], et l’information avait été relayée par de nombreux médias Hollandais et néerlandophones belges. Selon la VRT, l’enquête ouverte ferait suite à une plainte collective, information qui n’a pas pu être confirmée.[2]

Un mois après son démarrage au Canada, le fameux « Convoi pour la liberté » empruntera ce lundi 14 février les routes de l’Europe, vers Bruxelles. Sont invités à le rejoindre tous les citoyens préoccupés par la restriction des libertés fondamentales dans le contexte de la crise sanitaire.

Le 22 septembre dernier, des institutions culturelles, des théâtres, salles de spectacles, cinémas et associations d'artistes ont signé une lettre ouverte qu'ils ont envoyée aux ministres concernés, signifiant leur désaccord total à propos de l’instauration d’un pass sanitaire (le « COVID SAFE TICKET ») et le refus pur et simple de son application.