"Tribune : Terrifiante succession des faits en cet automne sordide : il apparait ainsi successivement : l’interdiction de la prescription d’azithromycine chez les ainés en septembre et en octobre, un nouveau décret Rivotril pour euthanasie des résidents en EHPAD réactualisé dans le cadre des nouvelles mesures anticovid ! 
Sans parler bien sûr de l’enfermement nocturne qu’on n’avait pas vu depuis août 44, du scandale des masques inutiles et dangereux par infection bactérienne entre autres, des tests covid non fiables, base de la propagande éhontée du gouvernement."

"Dans cette tribune, 250 universitaires, scientifiques, professionnels de santé et juristes alertent sur les conséquences économiques et psychosociales de la gestion politico-sanitaire de la crise du Covid. Ils estiment que la prochaine catastrophe ne sera pas virale mais économique et sociale, et qu’elle ne concernera pas les élites privilégiées mais d’autres catégories sociales beaucoup plus vulnérables."