Articles

ÉPISODE 2/4 : Militants aguerris, copains comme cochons

ÉPISODE 2/4 : Militants aguerris, copains comme cochons

Le 24 juin 2021 se réunissaient en webinaire public, sur l’invitation d’Avaaz[1],2, la vice-présidente de la Commission européenne chargée des valeurs et de la transparence, Věra Jourová3, ainsi que divers lobbyistes de l’industrie du numérique4,5 , et du secteur des médias, tout particulièrement de la « communauté des fact checkers » tels que le Center for Countering Digital Hate (CCDH)6, le EU DisinfoLab7 ou encore le European Digital Media Observatory (EDMO)8. Leur but ? Se coordonner pour parvenir à un « Accord de Paris contre la désinformation » et établir ainsi, à l’instar des conférences pour le climat, un cadre législatif visant à asseoir et étendre leur contrôle sur ce qui peut et ne peut pas être communiqué sur internet. BAM! a écouté cet intrigant webinaire et vous dévoile en exclusivité ce que nous prépare le régulateur européen. Une chose est certaine : l’étau autour des libertés se resserre, une fois de plus, sous couvert de lutte contre les théories du complot et autres fake news.


Imran Ahmed et le CCDH parlent-t-ils d’ailleurs vraiment au nom de ces victimes ? Je me permets cette question parce que n’étant pas vacciné contre le covid-19, je ferais donc partie, d’après lui, des victimes de la désinformation sur les vaccins. Or, je ne me sens pas le moins du monde victime ou désinformé, bien au contraire.

Jeremy Corbyn en ligne de mire

Cependant, quand bien même je prendrais ses propos au sérieux, j’aurais l’impression d’être très mal représenté par I. Ahmed. Quand on s’intéresse d’un peu plus près à lui et au CCDH, on s’aperçoit que leurs agissements suscitent le soutien[9], [10], [11] de politiciens conservateurs liés à l’industrie. Plus important encore, ils entretiennent des relations professionnelles assez proches avec des membres d’une certaine aile conservatrice, anti-Corbyniste du parti travailliste anglais, le Labour.

Ainsi, l’entreprise Brixton Endeavour Ltd. [12], enregistrée en 2018 à Londres par le fonctionnaire Labour, Morgan James McSweeney[13], sera renommée en Center for Countering Digital Hate Ltd. en 2019[14], et verra croître ses actifs de près de 55% entre fin octobre 2019 et fin octobre 2020[15]. En avril 2020 M. McSweeney[16] a quitté le CCDH pour le poste de chef de camp de l’actuel dirigeant Labour, Keir Starmer[17], qui s’est imposé face à Jeremy Corbyn (chef de parti de 2015 à 2020). Ironie du sort, M. McSweeney fut aussi le dirigeant de Labour Together (LT), une organisation électorale récoltant des dons, entre autres pour la campagne de K. Starmer, maintenant sous investigation pour ne pas avoir déclaré certains donateurs majeurs dans les délais impartis[18], [19].

Suite au départ de M. McSweeney, I. Ahmed a pris la relève au CCDH[20]. Curieusement, son nom et son poste n’apparaissent que sur le site du CCDH et son compte Twitter, tandis qu’aucun document officiel confirmant sa nomination au poste de PDG ou sa qualité en tant que membre fondateur ne peut être trouvé[21], [22], [23]. Cela dit, I. Ahmed a, lui aussi, déjà travaillé en tant que directeur de campagne électorale pour plusieurs députés Labour opposés à J. Corbyn. Ainsi, de 2012 à 2016, il aura été le conseiller stratégique de la campagne électorale de Hilary Benn, député Labour et membre du cabinet fantôme sous Ed Miliband, puis sous J. Corbyn. I. Ahmed a soutenu H. Benn lors des élections générales de 2015 et lors de sa campagne pro-UE lors du référendum de 2016 (sur le Brexit)[24]. Mais qui est ce député travailliste à qui I. Ahmed a rendu des services pendant plusieurs années ? En tant que ministre fantôme des affaires étrangères H. Benn s’opposa à de nombreuses reprises à son chef de parti, J. Corbyn, notamment sur la question du soutien du Labour à l’intervention militaire en Syrie en 2015[25]. Son opposition au chef du parti l’amènera à intriguer contre celui-ci[26] et à déclarer son soutien à Owen Smith[27] aux élections à la direction du parti en 2016, l’opposant à J. Corbyn.

Des liens troublants

Quant à I. Ahmed, il a aussi conseillé la députée Labour Angela Eagle, lors de sa candidature pour la direction du Labour en 2016[28], elle aussi opposante à J. Corbyn. Elle abandonnera à son tour sa candidature manquée en faveur d’Owen Smith[29], qui finira par s’incliner. Comme H. Benn, elle s’est opposée à la direction du Labour par J. Corbyn, notamment au refus de ce dernier de soutenir une intervention militaire en Syrie[30].

Détail croustillant : tous deux, H. Benn et A. Eagle, ont approuvé non seulement cette intervention, mais aussi la guerre en Irak quelques années auparavant, estimant qu’assez de preuves sur les armes de destruction massive accablant le gouvernement de Saddam Hussein avaient été fournies[31], [32], [33], alors qu’elles reposaient sur une campagne de propagande de guerre[34], [35], [36], [37]. Tous deux s’opposèrent d’ailleurs également à une investigation sur la guerre en Irak. Ils ont aussi tous deux exprimé leur soutien aux bombardements américains des forces armées syriennes[38] suite aux attaques au gaz prétendument perpétrées par ces dernières contre la population civile à Douma[39]. Peut-être cela expliquerait-il le fait que I. Ahmed a intégré à sa liste de victimes de la désinformation les casques blancs[40], un groupe au rôle plus que douteux dans la guerre en Syrie, y compris à Douma[41] ?

Amis d’Israël

Mais les liens troublants du CCDH ou de son PDG ne s’arrêtent pas là. Avant de soutenir #DontSpreadtheVirus[42], la présentatrice Rachel Riley[43], soutien du CCDH, a participé à la campagne de diffamation contre J. Corbyn et ses proches[44], tel l’ex-député Labour George Galloway, les accusant – à tort, semble-t-il[45], [46], [47] — d’antisémitisme[48], [49], [50]. Angela Eagle, quant à elle, fait partie[51] de Labour Friends of Israel (LFI), une organisation qui promeut la coopération du Labour avec des partis israéliens. Les ex-présidentes de LFI, Joan Ryan et Louise Ellman[52] ont d’ailleurs elles aussi voté pour la guerre en Irak (et contre une investigation à ce sujet) et pour les interventions militaires en Syrie[53], [54] avant de claquer la porte du Labour par protestation contre le prétendu antisémitisme de J. Corbyn[55], [56]. Signalons au passage aussi que H. Benn a été conférencier d’honneur de LFI en 2015[57].

Ajoutons que K. Starmer, l’actuel dirigeant du Labour, a reçu 50.000£ de la part de Trevor Chinn, un homme d’affaires anglais et lobbyiste sioniste[58], président du United Jewish Israel Appeal (UJIA). Celui-ci a lui aussi soutenu O. Smith, l’opposant de J. Corbyn en 2016[59], en lui faisant don de 27.000£, comme il soutint d’ailleurs Joan Ryan, l’ex-dirigeante de LFI, à plusieurs reprises[60]. Cerise sur le gâteau, T. Chinn a aussi donné 225.000£[61] à Labour Together, l’organisation électorale sous la direction de M. McSweeney (chef de camp de K. Starmer) dont il est directeur[62], et qui est actuellement sous investigation.

Comment expliquer que le CCDH, I. Ahmed, son prédécesseur ou ses soutiens peuvent, d’une part, participer à des campagnes de calomnie et, d’autre part, prétendre combattre la « désinformation pour les victimes qu’elle cause » et soutenir, de manière répétée, des politiciens qui ont approuvé, de manière répétée eux aussi, des interventions militaires, basées sur de la propagande de guerre, et en refusant l’investigation à posteriori ? Des guerres qui ont causé de nombreuses victimes : la mort de centaines de milliers d’innocents[63], [64], dont on ne connaîtra sans doute jamais le nombre exact, sans compter les innombrables réfugiés et déplacés[65], [66]. Au nom de quelles victimes I. Ahmed parle-t-il encore ?

(à suivre)

Par Colin Meier, journaliste citoyen


Retrouvez les épisodes précédent ici :

DÉCRYPTAGE «Vers un Accord de Paris contre la désinformation, pour mieux cadenasser internet»

   

[1] www.eventbrite.com/e/towards-a-paris-agreement-for-disinformation-tickets-158408503097?utm_campaign=new_attendee&utm_medium=email&utm_source=eb_email&utm_term=event_name#

[2] www.youtube.com/watch?v=T8gEKtyKizU

[3] ec.europa.eu/commission/commissioners/2019-2024/jourova_en

[4] ie.linkedin.com/in/sin%C3%A9ad-mcsweeney-2473b322

[5] be.linkedin.com/in/aura-salla-8ab84326

[6] www.counterhate.com/

[7] www.disinfo.eu/

[8] edmo.eu/

[9] www.linkedin.com/in/harrietgould/?originalSubdomain=uk : Membre du parti conservateur britannique, Harriet Gould est employée en tant que directrice de la publicité depuis fin 2020 à la Royal Society of Chemistry (RSC), où elle a d’ailleurs déjà travaillé entre 2011 et 2018. La RSC coopère avec plusieurs multinationales agroalimentaires (PepsiCo), chimiques (Procter & Gamble, Unilever) et pharmaceutiques, telles Eli Lilly, Roche – l’une des entreprises profitant le plus du covid, car sa branche diagnostic a explosé en un an de +55%, compensant les chutes dans ses autres branches, et représentant désormais environ 30% du chiffre d’affaire grâce à ses tests PCR et antigéniques rapides –, Walgreens & Boots – celle-ci ayant fait l’éloge des vaccins anti-covid et s’étant dit prête à vacciner les 12 à 15 ans –, ainsi que certains laboratoires ayant développé ou cherchant à développer des vaccins anti-covid, tels AstraZeneca et GSK. De nombreux curateurs de la RSC viennent d’ailleurs de l’industrie (BP, EDF Energy, GSK, Pfizer) où ils occupent ou ont occupé des postes majeurs. Le petit soutien à priori anodin (v. note 11) de H. Gould au CCDH, qui fait, lui, la chasse aux « anti-vaxx » et aux détracteurs du discours officiel sur le covid-19, ne l’est donc peut-être pas complètement.

[10] twitter.com/hariert?lang=en

[11] www.justgiving.com/crowdfunding/harriet-gould-countering-digital-hate?utm_term=vrNa4ywZ9

[12] find-and-update.company-information.service.gov.uk/company/11633127

[13] uk.linkedin.com/in/morgan-mcsweeney-04ab367

[14] find-and-update.company-information.service.gov.uk/company/11633127

[15] find-and-update.company-information.service.gov.uk/company/11633127/filing-history : voir Micro company accounts made up to 31 October 2020. NB. : La déclaration pour 2019 avait été signée par M. McSweeney, le directeur à l’époque, alors que pour 2020 elle a été signée par Simon Clark, et non pas I. Ahmed.

[16] opencorporates.com/events/1809969711

[17] macemagazine.com/spads/morgan-mcsweeney/

[18] www.businessinsider.com/labour-together-donations-under-investigation-by-electoral-commission-2021-2?r=US&IR=T

[19] www.thecanary.co/trending/2021/02/20/a-labour-group-linked-to-starmer-is-under-investigation-by-the-electoral-commission/

[20] www.counterhate.com/our-people

[21] opencorporates.com/companies/gb/11633127

[22] find-and-update.company-information.service.gov.uk/company/11633127/filing-history

[23] find-and-update.company-information.service.gov.uk/company/11633127/persons-with-significant-control

[24] www.cumberlandlodge.ac.uk/about-us/people/imran-ahmed

[25] www.bbc.com/news/uk-politics-34980504

[26] www.theguardian.com/politics/2016/jun/25/hilary-benn-jeremy-corbyn-labour-leadership-eu-referendum-brexit

[27] labourlist.org/2016/07/which-mps-and-meps-have-nominated-owen-smith/

[28] www.cumberlandlodge.ac.uk/about-us/people/imran-ahmed

[29] www.independent.co.uk/news/uk/politics/angela-eagle-pulls-out-labour-leadership-election-owen-smith-jeremy-corbyn-a7145021.html

[30] www.newstatesman.com/politics/uk/2016/06/why-labour-rebels-have-delayed-their-leadership-challenge

[31] www.theyworkforyou.com/mp/10182/angela_eagle/wallasey/votes#foreignpolicy

[32] www.theyworkforyou.com/mp/10669/hilary_benn/leeds_central/votes#foreignpolicy

[33] www.independent.co.uk/news/uk/politics/angela-eagle-policies-voting-record-iraq-welfare-cuts-vote-syria-trident-tuition-fees-snoop-marriage-a7111696.html

[34] webarchive.nationalarchives.gov.uk/20171123123237/http://www.iraqinquiry.org.uk/

[35] web.archive.org/web/20110512175205/http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article532480.ece

[36] www.smh.com.au/world/white-house-knew-there-were-no-wmd-cia-20060422-gdnesl.html

[37] web.archive.org/web/20090122211324/http://www.foxnews.com/politics/2006/06/22/report-hundreds-wmds-iraq/

[38] www.theguardian.com/world/2017/apr/07/syria-airstrikes-uk-offers-verbal-but-not-military-support-to-us

[39] thegrayzone.com/?s=opcw

[40] thegrayzone.com/?s=white+helmets+douma

[41] thegrayzone.com/2021/07/11/why-is-opcw-chief-arias-afraid-of-his-own-inspectors/

[42] www.counterhate.com/dont-spread-the-virus

[43] www.counterhate.com/our-people

[44] www.thecanary.co/investigations/2020/12/01/exclusive-labour-right-linked-to-campaign-to-shut-down-the-canary/

[45] www.jewishvoiceforlabour.org.uk/article/when-jews-are-just-fodder-for-the-tory-propaganda-machine/

[46] www.jewishvoiceforlabour.org.uk/article/smoke-without-fire-the-myth-of-a-labour-antisemitism-crisis/

[47] www.nachdenkseiten.de/?p=60345

[48] metro.co.uk/2020/01/30/countdowns-rachel-riley-secret-talks-katie-hopkins-twitter-suspension-12155524/

[49] www.telegraph.co.uk/news/2018/09/12/rachel-riley-called-thick-criticising-jeremy-corbyn-anti-semitism/

[50] www.lbc.co.uk/radio/presenters/nick-ferrari/rachel-riley-jeremy-corbyn-labour-anti-semitism/

[51] www.lfi.org.uk/lfi-parliamentary-supporters/

[52] www.thejc.com/news/uk/dame-louise-ellman-becomes-new-labour-friends-of-israel-chair-1.487239

[53] www.theyworkforyou.com/mp/10523/joan_ryan/enfield_north/votes

[54] www.theyworkforyou.com/mp/10186/louise_ellman/liverpool%2C_riverside/votes

[55] www.politicshome.com/news/article/joan-ryan-blames-jeremy-corbyn-for-culture-of-antisemitism-as-she-becomes-eighth-mp-to-quit-labour

[56] twitter.com/LouiseEllman/status/1184575029276745730?s=20

[57] www.lfi.org.uk/lfi-annual-lunch-2015-keynote-speech-by-guest-of-honour-rt-hon-hilary-benn-mp-shadow-foreign-secretary/

[58] www.thejlc.org/sir_trevor_chinn_cvo

[59] www.thecanary.co/exclusive/2020/04/17/keir-starmer-received-50000-donation-from-pro-israel-lobbyist-in-leadership-bid/

[60] www.theyworkforyou.com/regmem/?p=10523

[61] www.businessinsider.com/labour-together-donations-under-investigation-by-electoral-commission-2021-2?r=US&IR=T

[62] find-and-update.company-information.service.gov.uk/company/09630980/officers

[63] www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(06)69491-9/ppt

[64] www.un.org/sg/en/content/sg/note-correspondents/2016-04-22/note-correspondents-transcript-press-stakeout-united

[65] www.unhcr.org/iraq-emergency.html?query=iraq%20emergency

[66] www.unhcr.org/syria-emergency.html

Source photo :
BAM!