Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le 24 juin 2021 se réunissaient en webinaire public, sur l’invitation d’Avaaz[1], [2], la vice-présidente de la Commission européenne chargée des valeurs et de la transparence, Věra Jourová[3], ainsi que divers lobbyistes de l’industrie du numérique[4], [5] et du secteur des médias, tout particulièrement de la « communauté des fact checkers » tels que le Center for Countering Digital Hate (CCDH)[6], le EU DisinfoLab [7] ou encore le European Digital Media Observatory (EDMO) [8]. Leur but ? Se coordonner pour parvenir à un « Accord de Paris contre la désinformation » et établir ainsi, à l’instar des conférences pour le climat, un cadre législatif visant à asseoir et étendre leur contrôle sur ce qui peut et ne peut pas être communiqué sur internet. BAM! a écouté cet intrigant webinaire et vous dévoile en exclusivité ce que nous prépare le régulateur européen. Une chose est certaine : l’étau autour des libertés se resserre, une fois de plus, sous couvert de lutte contre les théories du complot et autres fake news.

[1] https://www.eventbrite.com/e/towards-a-paris-agreement-for-disinformation-tickets-158408503097?utm_campaign=new_attendee&utm_medium=email&utm_source=eb_email&utm_term=event_name#

[2] https://www.youtube.com/watch?v=T8gEKtyKizU

[3] https://ec.europa.eu/commission/commissioners/2019-2024/jourova_en

[4] https://ie.linkedin.com/in/sin%C3%A9ad-mcsweeney-2473b322

[5] https://be.linkedin.com/in/aura-salla-8ab84326

[6] https://www.counterhate.com/

[7] https://www.disinfo.eu/

[8] https://edmo.eu/

Source photo :
© Colin Meier

Articles about the Topic DÉCRYPTAGE Vers un « Accord de Paris contre la désinformation », pour mieux cadenasser internet

Enlève 99.99% de mensonges