Revue de presse

Rentrée scolaire sous haute tension : obligation vaccinale, pass sanitaire et vaccination systématique des enfants et des adolescents – le point sur les derniers développements

Rentrée scolaire sous haute tension : obligation vaccinale, pass sanitaire et vaccination systématique des enfants et des adolescents – le point sur les derniers développements

"Au jour de la rentrée scolaire 2021-2022, l’accumulation des données scientifiques confortant cette exhortation à la prudence nous a menés à établir cette nouvelle note, visant à réagir à la « course vaccinale » qui semble s’être emballée au fil des conférences et comités interministériels de cet été."

"À l’occasion de la rentrée des classes, on a annoncé avec une grande assurance l’envoi de vaccibus dans les écoles bruxelloises…"

"Dans le même temps, on évoque par ailleurs la possibilité d’une obligation vaccinale ciblée, chez les soignants, voire chez les enseignants, et l’extension de la vaccination à tous les enfants en âge scolaire…"

"Enfin, ce 7 septembre 2021 a été marqué par la formation d’un accord politique sur l’extension du “Covid Safe Ticket”, à la discrétion de chaque Région, aux bars, restaurants, discothèques, lieux de sports, de culture et de loisirs, à partir de 16 ans, et aux hôpitaux, maisons de repos et événements de masse dès 12 ans."

"Face à ces divers éléments particulièrement interpellants, il semble nécessaire, tout d’abord, d’examiner les analogies, comparaisons et extrapolations qui dominent le débat actuel en la matière et, ensuite, de faire le point sur l’état des connaissances et de l’éthique concernant la vaccination des jeunes en particulier."

Lire l'article dans son intégralité ici :
https://covidrationnel.be/2021/09/09/rentree-scolaire-sous-haute-tension-obligation-vaccinale-pass-sanitaire-et-vaccination-systematique-des-enfants-et-des-adolescents-le-point-sur-les-derniers-developpements/

Conclusion:

"La vaccination a certainement un rôle à jouer dans la lutte contre le Covid-19. Toutefois, et au vu des connaissances acquises depuis de longues années sur l’immunité et les virus respiratoires à ARN, ce rôle ne peut se concevoir que dans une politique de riposte plus globale." 

"La campagne de vaccination actuelle massive et non-ciblée soulève de nombreux problèmes dont certains ont été abordés en détails dans cette note. Parmi ceux-ci, on peut souligner : l’impossibilité d’éradiquer le virus, le manque d’efficacité pour empêcher la contagion, la réduction de l’efficacité vaccinale avec le temps et face à l’apparition de variants, la qualité inférieure de l’immunité vaccinale par rapport à l’immunité naturellement acquise, les effets aigus secondaires non négligeables des vaccins, les inconnues sur les effets à moyen et long terme. Si la stratégie de vaccination actuelle continue à être vue comme la seule et unique issue, il est à craindre que la crise que traversent nos sociétés ne perdure encore longtemps. Nous plaidons donc pour une politique de vaccination ciblée sur les personnes vulnérables (personnes âgées et à comorbidités qui n’ont pas encore été infectées) et épargnant les enfants et les adolescents, hormis ceux dont la situation personnelle (comorbidités) ferait peser leur balance risques-bénéfices en faveur de la vaccination, ainsi que pour la levée de toute mesure visant à créer une “pression vaccinale” sur cette population."

 


Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que la responsabilité de l’auteur et ne représentent pas nécessairement celle de BAM!

Source photo :
https://www.qwant.com/?t=images&q=pass+sanitaire+adolescent&license=share&o=0%3A871E48203CE4052D12E424C1677E8C608E579FE0