Revue de presse

"Les prix des vaccins sont confidentiels, dans l'intérêt de tous" insiste la Commission européenne

"Les prix des vaccins sont confidentiels, dans l'intérêt de tous" insiste la Commission européenne

La Commission européenne a réaffirmé vendredi la nécessité de préserver la confidentialité sur les prix des vaccins contre la Covid-19, "dans l’intérêt de tous", quelques heures après la divulgation par la secrétaire d’État belge Eva De Bleeker d’un tableau chiffré.

Cette confidentialité est contractuelle et "il y a de bonnes raisons à cela", a indiqué un porte-parole de la Commission.
"C’est dans l’intérêt des entreprises concernées, mais aussi de la Commission, des États membres et des citoyens. Car si cette information devait être publiée, cela affaiblirait notre position dans d’autres négociations, toujours en cours", a-t-il justifié.
La Commission dit comprendre la demande de transparence sur les contrats de pré-achats de vaccins, mais elle souligne que de tels contrats ne se feraient tout simplement pas sans clause de confidentialité. "Ces clauses garantissent justement que les vaccins seront livrés".

Un tableau qui n’est pas définitif

Mme De Bleeker (Open Vld) avait brièvement publié sur Twitter jeudi après-midi, alors que les débats budgétaires s’éternisaient à la Chambre, un tableau reprenant le nombre et le prix des doses des différents vaccins préréservés par la Commission pour les États membres (AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sanofi-GSK, BioNTech-Pfizer, CureVac et Moderna).
Elle avait ensuite reconnu avoir été trop loin dans la transparence, tout en assurant n’avoir rien mis en péril et en prévenant que ce tableau chiffré n’était ni définitif ni officiel.

Cette gaffe a toutefois permis à Mme De Bleeker d’apparaître dans la presse américaine. Le New York Times en a déduit que l’UE payait 12 euros par dose du vaccin BioNTech-Pfizer alors que le prix officiel est de 15,9 euros (19,5 dollars). Moderna facturerait la dose à l’UE 18 dollars (14,7 euros), alors qu’elle avait annoncé tabler sur une fourchette allant de 25 à 37 dollars (20,4 à 30,2 euros).

Le vice-Premier ministre Open Vld Vincent Van Quickenborne a volé au secours de Mme De Bleeker, en relevant sur Twitter que ces prix étaient donc inférieurs à ceux qui avaient circulé dans les médias ces derniers mois. "Donc : pourquoi tout ce bruit ? ", a-t-il relativisé.

Lire l'article dans son intégralité ici :

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_les-prix-des-vaccins-sont-confidentiels-dans-l-interet-de-tous-insiste-la-commission-europeenne?id=10657185&fbclid=IwAR3gNttLgaC6YFdOs95HcRrfXPzo8LREFLfg6Pj7S7eQo6DDKjwE5Bk9nds

Source photo :

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_les-prix-des-vaccins-sont-confidentiels-dans-l-interet-de-tous-insiste-la-commission-europeenne?id=10657185&fbclid=IwAR3gNttLgaC6YFdOs95HcRrfXPzo8LREFLfg6Pj7S7eQo6DDKjwE5Bk9nds